Warning: Creating default object from empty value in /home/ivoiregion_acces/ivoiregion.net/plugins/system/jat3/core/joomla/modulehelper.php on line 320
Carnet de voyage : MERVEILLES ET RENCONTRES AUTHENTIQUES À MAN ET...

Screen

Profile

Direction

Menu Style

Carte postale Carnet de voyage : MERVEILLES ET RENCONTRES AUTHENTIQUES À MAN ET...

Carnet de voyage : MERVEILLES ET RENCONTRES AUTHENTIQUES À MAN ET...

Il n’a pu résister à l’appel des cascades de Man et aux richesses culturelles du pays rural qui a vu naître la cantatrice Zéré de Papara, dans le département de Tingrela, ville à l’extrême nord-ouest de la Côte d’Ivoire. Équipe de son sac à dos, d’un appareil photo et surtout de la persévérance d’un explorateur des temps nouveau, un jeune blogueur a mis à profit ses vacances annuelles pour faire une plongée dans le pays profond.

Vivement intéressé par cette initiative, qui participe de la découverte du patrimoine et des curiosités dont recèlent nos régions, Ivoiregion a eu l’autorisation de reprendre, dans le cadre de sa rubrique "Carte postale", le carnet de voyage du Gbailleur.


«Ma tournée à l'intérieur du pays était actée (cf article précédent) et elle commençait le Lundi 04 Août 2014 avec un paquetage léger: Direction Man!

J'avais obtenu des contacts de la part de parents et amis qui avaient des connaissances sur place. Ces contacts pourraient m'aider à découvrir la ville et me donner des pistes pour d'éventuelles initiatives visant à assurer une meilleure visibilité de la ville sur la toile. Mais je ne me faisais pas d'illusions: personne n'aurait le temps de me tenir la main pour me faire découvrir la ville. Ces contacts avaient des activités qu'ils ne bousculeraient pas rien que pour moi.

Conscient de ce qui m'attendait (ou de ceux qui ne m'attendaient pas, c'est selon...), je quittai la maison à 5h30 pour la gare ST (Soum Transport) à Adjamé. Pourquoi 5h30 ? Pour embarquer dans le premier départ pour Man à 6h30: ce serait un car climatisé et confortable m'avait-on dit et je pourrais être à Man avant la tombée de la nuit (17h).

Arrivé à la dite gare à 6h, je me rends vite compte que je ne voyagerai pas à bord dudit car climatisé.

Entassés comme on eu pu avec des bagages bien incommodant, nous démarrons à 9h. Après un voyage ponctué par des haltes multiples (contrôle de police, panne mécanique, montées et descentes intempestives de passagers) et un confort à la limite de l'acceptable, j'arrive à Man à 21h au lieu de 17h.

Fatigué et affamé, je me rends à pied à l'hôtel Les Cascades de Man. Ces braves chauffeurs de Taxi manois ayant estimé que la distance entre la Gare et l'hôtel n'en valait pas la chandelle. ça me rappelait étrangement nos chauffeurs de Taxi woro woro abidjanais... en terme de découverte engageante et enthousiasmante, j'étais loin du compte jusque là!

Une fois à l'hôtel, le personnel (vigiles et réceptionnistes) m'accueillent d'un air suspicieux: un jeune homme débarquant à 21h, à pied tout transpirant avec un sac à dos et un sac en bandoulière, ça ne correspondait, semble t-il, pas vraiment au standard de la clientèle habituelle... Bref!

Je prends mes quartiers dans la chambre réservée une semaine auparavant. J'aurais une journée chargée le lendemain.

7h, le Mardi 05 Août 2014, réveil tranquille dans une atmosphère paisible. Avant de quitter l'hôtel, je réalise la première photo de la journée au bord de cette fameuse piscine panoramique qui m'avait quasiment obsédée.

L'objectif de la journée était basique: découverte des incontournables Cascades de Man (et plus si affinités) et rencontre, si possible, avec des acteurs sociaux économiques de la ville. J'ai en tout et pour tout 24h pleine à passer à Man car je m'en irais dès le lendemain matin.

9 h, je m'engouffre dans un taxi pour les fameuses Cascades.

On me conduit au pied de ce qui semble être une montagne qu'il faut remonter à pied: la piste est impraticable pour les véhicules. Va y avoir du sport!

Après 10mn de marche, j'arrive au niveau d'une entrée avec un panneau où il est écrit "Projet de réhabilitation des Cascades Naturelles de Zadepleu".


(Lire la suite sur: http://blogdugbailleur.blogspot.com/2014/08/limprobable-montee-vers-tengrela.html )

La vitrine du développement local.La vitrine du développement local.La vitrine du développement local.

Nos prestations

Nos partenaires

Sigma journalistes conseils

Rejoignez nous sur :