Warning: Creating default object from empty value in /home/ivoiregion_acces/ivoiregion.net/plugins/system/jat3/core/joomla/modulehelper.php on line 320
Un Père blanc : JEAN-PIERRE MICHAUD, PASSIONNÉ DE DIEU ET DES IVOIRIENS

Screen

Profile

Direction

Menu Style

Un Père blanc : JEAN-PIERRE MICHAUD, PASSIONNÉ DE DIEU ET DES IVOIRIENS

Il est ministre de Dieu. Il est passionné de l’Afrique, de la Côte d’Ivoire et des Ivoiriens; qu’il a côtoyés pendant près d’un demi-siècle pendant son ministère; d’abord à M’bahiakro et à Ouéllé, dans l’Iffou; ensuite à Didiévi, dans la région du Bélier et à Korhogo, dans le Poro.


Il, c’est le Révérend Père Jean-Pierre MICHAUD, « un père blanc », comme l’appellerait l’homme de la rue Ivoire, qui est « tombé amoureux » de ses ouailles et …de toutes ces personnes avec lesquelles il a eu à partager des instants ou des tranches de sa vie de missionnaire en Côte d’Ivoire.

Depuis sa petite enfance, à La Guérande, son village natal, dans la Loire atlantique, Jean-Pierre Michaud, comme il le rapporte lui-même aujourd’hui, rêvait de devenir prêtre au service des africains. C’est ce rêve, qui se transformera en vocation, à sous le contrôle du Tout-Puissant, son créateur, et qui qui le conduira de Lyon et de La Guérande, sous le ciel d’Eburnie.

Le Père Jean-Pierre Michaud est arrivé en Côte d’Ivoire dans les années 60, juste après son ordination comme Prêtre de Jésus-Christ à Lyon, la ville qui abrite le siège de la Société des Missions Africaines (SMA) à laquelle il appartient.

Ce missionnaire qui vient de boucler ses 80 ans d’âge est retourné depuis 5 ans dans sa France natale pour jouir de ses droits à la retraite. En 5 ans, il est revenu par deux fois dans son pays d’adoption, pour se ressourcer ; et surtout pour communier, au sens figuré comme au propre, avec les siens, les nombreux « enfants » auxquels il ouvert les yeux. En leur faisant découvrir Dieu et en ouvrant leur esprit à la connaissance. Ce sont en effet plusieurs milliers de jeunes gens que le père Michaud a formés dans les écoles catholiques qu’il a eu à diriger, à M’bahakro, Ouéllé et Didiévi en tant que curé de paroisse ; et qui, pour la plupart, le lui rendent bien aujourd’hui, en restant fidèles à ses enseignements et en lui témoignant leur reconnaissance et leur amitié.

A sa dernière visite, en août/septembre derniers, tout autant qu’a son précédent séjour il y a deux ans et demi, il est reparti sur ses pas à Ouéllé, Didiévi et Korhogo où nombre de ses enfants, devenus, pour le plus nombre, des adultes et des personnes du 3ème âge, l’attendaient. «Les enfants du père Michaud », ainsi qu’ils se plaisent à désigner les groupes qu’ils constituent dans les différentes localités, se sont retrouvés autour de leur père spirituel, pour le temps des retrouvailles, d’un partage, d’une messe.  L’occasion pour le père Michaud de dire aux siens qu’il les aime toujours tous, comme au temps où il était encore au milieu d’eux, en terre africaine de Côte d’Ivoire ; et qu’il prie toujours pour eux et leurs familles respectives.

Le père Michaud n’a d’ailleurs de cesse de dire à ses enfants qu’il ne saura être seul heureux au ciel, lorsque Dieu lui fera appel, si un seul d’entre eux doit manquer à l’appel, quand le tour des uns et des autres viendra.

A M’ahiakro, Ouéllé et Didiévi où il était en Paroisse, le Père Jean-Pierre Michaud dit avoir personnellement baptisé près de 4000 jeunes gens et adultes. Dans ces mêmes localités, notamment à Ouéllé et à Didiévi, le nombre de chrétiens a fortement décuplé jusqu’à son départ, passant respectivement de 4000 à 8000, et de 200 à 2000, sous son ministère ; cela à un moment justement où il n’y avait pas ce dynamisme qui caractérise, de nos jours, la vie de l’Eglise catholique de Côte  d’Ivoire; et ce regain de foi que connait la société ivoirienne dans son ensemble aujourd’hui. Qui dit donc mieux !

 

Raphaël N’GUESSAN

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

La vitrine du développement local.La vitrine du développement local.La vitrine du développement local.

Nos prestations

Nos partenaires

Sigma journalistes conseils

Rejoignez nous sur :