Warning: Creating default object from empty value in /home/ivoiregion_acces/ivoiregion.net/plugins/system/jat3/core/joomla/modulehelper.php on line 320
Pénurie d’eau : L’ANACARDIER ET L’HEVEA À LA RESCOUSSE À TIÉBISSOU

Screen

Profile

Direction

Menu Style

Pénurie d’eau : L’ANACARDIER ET L’HEVEA À LA RESCOUSSE À TIÉBISSOU

Le pays Ahitou, dans la région du Bélier, a été confronté à une pénurie d’eau pendant plusieurs mois. En vue de trouver une solution durable à cette préoccupation, l’autorité administrative invite les populations à lutter contre la déforestation.

Comme la quasi-totalité des localités ivoiriennes, la ville de Tiébissou, à une soixantaine de kilomètres de Yamoussoukro est actuellement arrosée par la saison des pluies. Pendant quelques temps, les populations seront à l’abri des pénuries d’eau qui sévit depuis plusieurs mois dans la localité. Cinq mois que cela dure. Au point de susciter plusieurs marches de protestations de la part des populations et particulièrement les fonctionnaires de la ville pour dénoncer la pénurie d’eau dans la ville et de contraindre la direction régionale de la Société de distribution d’eau de Côte d’Ivoire (SODECI) de Yamoussoukro à annoncer la suspension de la distribution des factures.

A en croire Monsieur Anselme Troh Zan, le directeur régional de la SODECI de Yamoussoukro, de 1000 à 1200 m3 d’eau distribués par jour, la station d’approvisionnement de Tiébissou ne produit désormais au quotidien que 200 m3. Une situation qui pourrait conduire à l’arrêt total du fonctionnement si la sécheresse en cours perdure.

Aussi, afin de sensibiliser les populations sur la menace que représente cette situation, le Secrétaire général de la préfecture de Tiébissou, Monsieur Brédounmou Christophe a rencontré récemment, au nom du préfet du département, les populations de l’ensemble des villages du pays Ahitou.

L’autorité administrative a saisi l’opportunité de ces échanges pour attirer l’attention de tous sur les conséquences de la fabrication de charbon devenue l’une des principales activités pratiquées dans le département. Au point de favoriser la déforestation et le déficit pluviométrique, source de la grave pénurie d’eau dont ont souffert la population de Tiébissou ces derniers temps. En lieu et place de cette activité, il leur a été conseillé de privilégier la culture de l’anacardier et celle de l’hévéa.

D’ici là, l’heure est aux et à la recherche de financement en vue de résoudre le problème de la pénurie d’eau fournie par les installations de la Société de distribution d’eau (Sodeci) de Tiébissou, a révélé le directeur territorial de l’hydraulique de la région du Bélier, Ehoussou Kouamé Marcos.

 

Akou N’DOLI

La vitrine du développement local.La vitrine du développement local.La vitrine du développement local.

Nos prestations

Nos partenaires

Sigma journalistes conseils

Rejoignez nous sur :