Warning: Creating default object from empty value in /home/ivoiregion_acces/ivoiregion.net/plugins/system/jat3/core/joomla/modulehelper.php on line 320
Grand jour: BOUAKÉ S’OFFRE UNE MAISON POUR L’EMPLOI JEUNE

Screen

Profile

Direction

Menu Style

Grand jour: BOUAKÉ S’OFFRE UNE MAISON POUR L’EMPLOI JEUNE

La mairie de Bouaké vient de faire un pas décisif en matière d’opportunités d’emploi au profit des jeunes. Une structure de centralisation des données et de gestion des offres et des demandes d’emploi vient d’ouvrir ses portes dans la capitale de la région du Gbèkè.

Un dispositif informatique novateur dans les locaux de la "Maison de jeunes de Bouaké", avec pour finalité de contribuer à la centralisation et à la gestion des données relatives à l’emploi pour différentes catégories de jeunes. Voici ce qu’offre le maire de la commune de Bouaké aux jeunes de la capitale de région du Gbèkè, laquelle ville a été en proie aux violentes manifestations des soldats mutins ces derniers mois.

Le vendredi 14 juillet dernier, "la Maison des jeunes de Bouaké" a été inaugurée par le préfet de région Konin et Aka et le maire Nicolas Youssouf Djibo. A la grande satisfaction de la jeunesse communale qui, à travers son président Pegabila Silué a exprimé la profondeur de la joie de ses camarades qui, à travers cette structure pourront se faire recenser et sortir de l’oisiveté qui les contraignent souvent à la violence et les pousse les voies de l’eldorado dans le désert et dans la mer méditerranée entre les bras de la mort.

Pour l’autorité municipale, il s’agit d’un véritable outil de promotion de l’emploi jeune qui vient marquer un tournant décisif dans l’encadrement de tous les teen-agers de Bouaké. Cette structure est particulièrement au service des ceux d’entre eux dotés de formation mais sans emploi, tout comme des sans formation et de ceux qui n’ont pas d’emploi, ainsi que ceux qui ont reçu une formation mais qui se retrouvent sans ressources adéquates pour se lancer dans l’entreprenariat, a expliqué le Nicolas Djibo.

Pour le premier magistrat de la cité qui a mûri ce projet pendant plusieurs mois, « au-delà du rapprochement entre nos jeunes et les opportunités d’emploi, cette maison met à notre disposition diverses possibilités, dont la plus capitale d’entre elle est de permettre à notre équipe municipale d’arrimer convenablement sa politique communale d’insertion des jeunes à l’emploi, à la politique nationale conduite par le ministère de tutelle et le gouvernement ».

 

Akou N’DOLI

La vitrine du développement local.La vitrine du développement local.La vitrine du développement local.

Nos prestations

Nos partenaires

Sigma journalistes conseils

Rejoignez nous sur :