Warning: Creating default object from empty value in /home/ivoiregion_acces/ivoiregion.net/plugins/system/jat3/core/joomla/modulehelper.php on line 320
Potentialités: VESTIGES, PLAGES ET SOUS-SOL ATTENDENT LES JEUNES DU GBOKLÈ

Screen

Profile

Direction

Menu Style

Potentialités: VESTIGES, PLAGES ET SOUS-SOL ATTENDENT LES JEUNES DU GBOKLÈ

Sassandra, dans le Sud-ouest ivoirien. A l’occasion de la commémoration de la journée internationale de la jeunesse, du 12 au 13 août dernier, le directeur départemental du Tourisme a indiqué que la région du Gboklé est pour eux une véritable niche d’emplois; notamment dans les domaines du tourisme et de l’exploitation du sous-sol.

Avec son relief atypique constitué d’une suite de falaises rocheuses sur lesquelles viennent s’écraser les vagues de l’océan Atlantique, la stèle dédiée aux naufragés du "SS DUMA", ce navire anglais torpillé par la marine allemande pendant la deuxième guerre mondiale aux larges de Sassandra, son parc de bâtiments coloniaux, son wharf construit en 1951 etc. Autant de vestiges qui n’attendent que d’être vendus. Tout comme les somptueuses plages de la région. Du 12 au 13 août dernier, à l’occasion de la journée internationale de la jeunesse à Sassandra, le directeur départemental du tourisme, Moro Kouamé s’est efforcé d’ouvrir les yeux des jeunes des deux départements de la région que sont Sassandra et Fresco sur ce secteur d’activités génératrices de revenus. Et cela, en dépit du fait que le secteur touristique est, jusque là, resté très peu développé.

Autre potentialité économique qui, selon Moro Kouamé, pourra également donner du travail aux jeunes du département de Sassandra, le secteur des mines. Si jusque là, l’exploitation du sous-sol reste artisanale, depuis 2013, la société Global industries SARL effectue des recherches en vue de l’exploitation de gisements d’ilménite, un minéral qui rentre dans la fabrication de pigment blanc pour la peinture, les crèmes solaires etc. Il en est de même pour la société Taurian manganese & ferro alloy C.I SA pour le fer. Une véritable niche d’emplois qui, si elle est effectivement exploitée par les jeunes, pourrait contribuer à redynamiser la ville de Sassandra et celle de Fresco longtemps restées en marge du développement.

Lors de sa visite d’Etat dans le District du Bas-Sassandra au mois de mars 2015, le Chef de l’Etat, SEM Alassane Ouattara avait annoncé que c’est un total de 950 milliards de francs Cfa qui seront investis pour un grand terminal minier à San Pedro, non loin de Sassandra, d’ici 2020 pour permettre de faire passer le minerai de fer exploité au niveau des régions du Gboklé et de San Pedro.

 

Pascal GUÉLADÉ

La vitrine du développement local.La vitrine du développement local.La vitrine du développement local.

Nos prestations

Nos partenaires

Sigma journalistes conseils

Rejoignez nous sur :