Warning: Creating default object from empty value in /home/ivoiregion_acces/ivoiregion.net/plugins/system/jat3/core/joomla/modulehelper.php on line 320
En attendant : LES COMMERÇANTS D’ABENGOUROU ATTENDUS SUR UN SITE PROVISOIRE

Screen

Profile

Direction

Menu Style

En attendant : LES COMMERÇANTS D’ABENGOUROU ATTENDUS SUR UN SITE PROVISOIRE

A partir de ce lundi 15 janvier, les commerçants du marché d’Abengourou, victimes de l’incendie qui a ravagé leurs places d’affaires dans la nuit du 22 au 23 décembre dernier, devraient pouvoir reprendre leurs activités sur le site de relocalisation qui leur a provisoirement été affecté au quartier Agnikro. En attendant….

Amoikon Kouakou Banga, premier magistrat d’Abengourou a saisi l’opportunité du conseil municipal extraordinaire du vendredi 12 janvier pour faire une annonce qui devrait apporter un peu de baume au cœur des commerçants du marché central de la "Cité royale de la paix" ayant perdu leurs échoppes, marchandises et fonds de commerce dans l’incendie qui a ravagé leurs places d’affaires peu avant la fin de l’année 2017. Causant ainsi une perte de 900 millions FCFA. «Nous allons travailler d’arrache pied pour faire renaître le marché de ses cendres. Et cela dans un an ou un an et demi au plus tard », a-t-il indiqué.

Aussi, afin de commencer, dans les meilleurs délais les travaux de reconstruction qui va sortir de terre dans dix-huit mois, le maire a prié les 400 marchands de bien vouloir rejoindre, dès ce lundi 15 janvier, le site de relocalisation au quartier Agnikro, sur la route de Niablé. Ça, c’est en attendant les travaux de reconstruction du marché central, dont du marché le maire a indiqué qu’il sera ultra moderne avec toutes les installations de prévention ou de lutte contre les incendies, sans en dire davantage, pour l’instant pas les caractéristiques techniques.

Comme pour montrer l’imminence des travaux à entreprendre, le maire a informé les opérateurs économiques que le conseil municipal lui a donné son feu vert pour qu’il poursuive les différentes démarches nécessaires pour relever ce défi de doter la ville d’Abengourou d’un nouveau marché ultra moderne, dont on ignore, pour l’heure, les caractéristiques techniques.

A noter que c’est la quatrième fois que le marché central d’Abengourou fait les frais des flammes, les trois premiers ayant été enregistrés respectivement enregistrés le 4 août 2008, le 12 février 2009 et le 15 octobre 2013.

 

Sidoine KAN

La vitrine du développement local.La vitrine du développement local.La vitrine du développement local.

Nos prestations

Nos partenaires

Sigma journalistes conseils

Rejoignez nous sur :